Venez découvrir la Cappadoce !

cappadocia balloons

La Cappadoce

 

Laissez vous envoûter par cette superbe région de Turquie, on y fait de belles rencontres, on en explore les moindres recoins, à travers la Red Valley, le village de Gorême, taillé dans la roche, ou encore la Pigeon Valley ! En route pour la Cappadoce!

 

1 /  En quelques mots, qui es-tu?

Je m’appelle Mikael aka Mike. Créateur du blog Mike on the road. Je voyageais seul depuis 2008 à travers le monde. Désormais tout se passe avec Julie. Son intérêt culinaire se mêle avec ma soif d’aventure.

2 / De quel lieu as-tu envie de nous parler?

Un des lieux qui m’a le plus marqué dans mon passé de voyageur, c’est aucun doute la Turquie et plus particulièrement la Cappadoce.

3 / Qu’est ce qui t’a plu dans cette région?

Les paysages qui se sont dressés devant nous, n’ont absolument aucun équivalent dans le monde. Un paysage lunaire qui a su nous émerveiller de la plus belle des façon. Un charme qui a, assez rapidement opéré.

4 / Un truc incroyable que tu as fait?

Difficile à dire! Mais ce qui m’a le plus émerveillé reste le lever du soleil à Gorême. C’est un spectacle envoûtant avec les montgolfières. Ça valait vraiment le coup de se lever à 5h du matin.

5 / Une personne qui t’a marqué?

J’ai fait la rencontre de Burak à la Red Valley. Il m’a proposé de me ramener en voiture. J’ai tout de suite accepté à la vue de son sourire qui en disait long sur la fierté qu’il avait de voir des touristes qui parcouraient sa région à pied.

Plus tard, j’ai su qu’il tenait un hôtel dans le centre de Gorême, nous avons pris un thé ensemble et parlé de nos vies quotidiennes !

6 / Un lieu que tu recommandes?

Dans la région de Cappadoce, je conseillerais vivement de se rendre à Pigeon Valley. C’est sans doute la vallée que j’ai préférée. La visite doit durer tout au plus 2h mais ça en vaut vraiment la peine. Rien ne vous empêche de parcourir la Red Valley par la suite.

7 / Une photo à nous partager ?

cappadoce turquie

8 / Et sinon dans ton sac, il y a…

Il y a assez peu de choses, car j’essaie toujours d’alléger au maximum mon sac. Je prends toujours les choses essentielles pour moi. Trousse de premiers soins, carnet de voyage, mais aussi mon reflex qui ne me quitte plus!

Merci à Mikael pour avoir répondu à notre interview, au plaisir de te croiser en Cappadoce!

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *