Le créateur de Sweek et son city-break idéal

city break budapest

On a voulu soumettre à notre interview voyageur Thibaut, le créateur de Sweek, la plateforme d’échange d’appartements.

Suivez les traces de ce parisien de cœur, il nous parle de son city-break à Budapest, de son love pour la musique et des ruelles parisiennes qui ont un charme infini…

1/ En quelques mots, qui es-tu?

Je m’appelle Thibaut, j’habite à Paris, et j’ai trois ENORMES passions dans ma vie : la musique, les documentaires et l’Histoire. Du coup quand je vais en city-break dans une nouvelle ville je passe toujours par la case Deezer, Youtube et Wikipedia, mes 3 meilleurs amis sur le Web.

2/ De quel lieu as-tu envie de nous parler?

Vu que c’est la canicule en ce moment je parlerais d’un endroit frais : les thermes de Budapest. En ce moment, quand je sors du métro après le travail je rêve de pouvoir foncer patauger dans un bassin de 1000m² en extérieur et y boire du thé glacé tout en jouant aux échecs (bon en vrai je suis nul aux échecs).

3/ Qu’est ce qui t’a plu dans cette ville?

Budapest respire l’Histoire du 20e siècle. Toute les périodes fortes du siècle dernier ont marqué cette ville, au niveau culturel comme architectural. L’hiver on sent une ambiance unique dans les vieilles ruelles du centre, pleines de bars et de lieux de vie insoupçonnés.

4/ Un truc sympa qui t’es arrivé en City-break ?

Lorsque j’étais étudiant je suis allé à Bratislava, située à 200 Km de Budapest. Nous faisions de la musique de rue avec des amis lorsque nous avons entonné Satta Massa Gana, un vieux chant du groupe Jamaïcain The Abyssinians. Et là surprise ! De gens qui connaissaient sont venus chanter avec nous et discuter de tout et de rien. Ils nous ont invités à squatter chez eux et nous ont trouvés de lieux de concert, dont le Batelier qui était un haut lieu alternatif et festif local. Bref, je ne pensais pas que la culture reggae aurait tel impact sur nous à…Bratislava.

5/ Une personne qui t’a marqué dans la vie?

Il ne s’agit pas d’une personne mais d’un groupe de musique. J’ai beaucoup écouté Muse quand j’étais ado et leur travail m’a énormément inspiré. Etre capable de mélanger des thèmes anciens et nouveaux, de surprendre avec des arrangements lourds et subtiles à la fois, d’accorder autant d’importance à la mélodie tout en ayant une puissance rythmique aussi importante avec aussi peu de musiciens…c’est du génie.

6/ Tu viens de Paris, un lieu que tu recommandes?

Yes, je viens découvrir le Kiez, rue Vauvenargues à Paris près de Jules Joffrin. C’est un vrai biergarten, à l’allemande. On y boit en extérieur de la vraie WeiBbier sur des longues tables en bois comme à Munich et on peut manger du vrai Cury Wurst comme à Berlin.

7/ Une photo à nous faire partager ?

city break sweek

 

J’adore cette « dame Bleue » que je vois tous les jours en partant au travail par la rue Lemercier, près de la place Clichy. Au fur et à mesure que j’avance vers elle à califourchon sur mon vélo elle semble vouloir traverser la chaussée, sans jamais oser. Je suis certain qu’on pourrait écrire un conte pour enfants sur elle.

8/ Et sinon dans ton sac, il y a…

Mon passeport (bientôt périmé), mon smartphone, mon chargeur (utile), et…la Bible. Oui, j’ai décidé il y a 2 ans d’en lire un bout à chaque vacances histoire de ne plus être un inculte en culture religieuse ! Le problème c’est que je ne suis pas beaucoup parti en vacances ces derniers temps…du coup j’en suis toujours au stade de l’Exode…

 

Etes-vous déjà partis en city-break à Budapest ? Qu’avez-vous préféré?

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *