Où partir en juillet ?

Où partir en juillet ?

Le début des vacances d’été est marqué par le mois de juillet. C’est le moment idéal pour partir en vacances et pour explorer de nouveaux horizons. Pendant que le Carnaval de Santiago de Cuba se prépare tranquillement, le festival gastronomique de Singapour fait découvrir toutes les spécialités culinaires du pays le temps d’un mois.

Or, il existe d’autres destinations à découvrir en juillet, loin des foules… Optez pour un séjour en dehors de l’Hexagone pour partir à la conquête de nouvelles cultures et traditions dans les quatre coins du monde. De la Bulgarie à Madagascar en passant par l’Indonésie, les destinations se multiplient. C’est la saison idéale pour se relaxer sous les tropiques, pour profiter des eaux cristallines et pour goûter aux gastronomies internationales.


Visiter la Bulgarie en juillet

Nichée dans le Sud-Est de l’Europe, la Bulgarie est bordée par la Mer Noire, la Grèce, la Roumanie, la Turquie et la Serbie. Les étés y sont caniculaires et les hivers sont très froids. Mais tout au long de l’année, le pays bénéficie d’un excellent ensoleillement. En juillet, les journées sont plutôt chaudes et les nuits sont très agréables. Les températures varient de 17 à 28°C, ce qui est favorable pour les baignades et les bains de soleil au bord de la mer. Pendant ce mois, vous pourrez d’admirer la nature florissante.  Attendez-vous donc à jouir d’une nature explosive et surprenante.

Parmi les lieux incontournables de la Bulgarie, on retrouve les plages de la Mer Noire. Là-bas, vous trouverez de petites criques et de longues plages désertes. Dans la capitale, Sofia, vous remarquerez immédiatement le grand nombre d’habitants. Cette ville est très prisée pour son histoire et son patrimoine ancien. La cathédrale Alexander-Nevsky est l’une des plus belles architectures de la ville. Elle se compose de dômes dorés, de fresques colorées et de marbres italiens. De jour comme de nuit, elle est agréable à regarder. Dans la vallée boisée au sud de la capitale, vous trouverez le monastère de Rila. Cet édifice est le plus spirituel et le plus grand du pays. Faites un saut au marché aux puces dans le sous-sol de l’église Sveta Paraskeva. Si vous souhaitez profiter de la vie nocturne de la Bulgarie, optez pour un passage à Plovdicv. Il s’agit de la ville bohème et universitaire où vous trouverez des bars, des restaurants, des scènes culturelles et des amphithéâtres. Son grand héritage romain est la raison pour laquelle les français l’adorent.

Laissez-vous conquérir par la cuisine bulgare dans les régions de Varna et de Plovdiv. La gastronomie bulgare se compose de yaourts faits-maison, de boulettes de feuilles de vigne ou de chou farci de viande et de riz (sarmi) et de soupe froide au yaourt (tarator).

Enfin, profitez également des plages de Burgas pour vous relaxer. De cette ville, vous pourrez accéder à Sozopol, à Nessebar et à Sunny Beach, entre autres.

SOFIA BULGARIA SEPTEMBER 28 The St. Alexander Nevsky Cathedral is a Bulgarian Orthodox cathedral in Sofia, the capital of Bulgaria on september 28 2013 in Sofia Bulgaria
Le cathédrale St.Alexander Nevsky à Sofia

Aller à Madagascar en juillet

Surnommé “l’île verte”, Madagascar est l’un des plus beaux pays d’Afrique. En passant vos vacances dans ce pays, vous pourrez admirer de nombreuses espèces animales qui ne se trouvent que sur l’île, comme les makis notamment. Un vrai petit coin de paradis pour les amoureux de la nature. En juillet, la température varie de 10 à 21°C.

Dans la capitale à Antananarivo, vous allez pouvoir profiter des visites guidées dans les 12 collines sacrées de l’Imerina. C’est la région qui retrace toute l’histoire des royaumes malgaches. La vue sur le palais de la Reine et l’ambiance des escaliers d’Analakely vous laisseront sans voix. Dans le nord-ouest du pays se trouve Nosy Be, connue pour être l’île aux parfums. Vous vous laisserez emportés par ses chaines de cocotiers, ses longues plages et ses plantations d’ylang-ylang. Du côté d’Ambohimanga, vous irez à la conquête de l’histoire de Madagascar, de sa « colline bleue » et de sa famille royale. Visitez également le Parc National des Tsingy de Bemaraha, paysage inscrit à l’UNESCO. Vous ferez des balades en pirogues et admirerez les couleurs spectaculaires de la réserve, comme l’ocre, le rose, le jaune et le rouge. Sur la route en direction de Monrondava, vous serez surpris par l’allée des gigantesques baobabs. Ils sont vieux de plus de 800 ans et sont hauts de 30 mètres. Une spectacle naturel insolite à ne pas manquer.

Les gourmands pourront essayer le fameux « koba ravina ». Un vrai délice sucré qui ne s’y trouve que dans le pays.

Profitez d’un séjour à Madagascar en juillet pour voir la récolte de vanille. Cet « or noir » traditionnel du pays se trouve sur la « Côte de la Vanille », notamment près de Sambava, Antalaha, Andapa et Vohémar. Enfin, pensez également à visiter l’île Sainte-Marie. La danse des baleines saura vous captiver !

MORONDAVA, MADAGASCAR, November 22, 2015 : Alley of the Baobabs is a prominent group of baobab trees lining the dirt road near Morondava. Its striking landscape draws travelers from around the world.
Allée des Baobabs à Monrondava

Partir en Indonésie en juillet

En juillet, l’Indonésie jouit d’un climat sec et très agréable. La température se situe entre 24 et 29°C. Les paysages sont à couper le souffle, les plages sont relaxantes, les spots de surfs sont remarquables, les volcans sont impressionnants et les cultures sont hautes en couleur. Vous vous laisserez séduire par la fête interethnique appelée Erau, pendant laquelle les danses et les rituels indonésiens sont mis en avant. Cette saison marque également les cérémonies funéraires du Toraja. Pendant ce rituel effectué dans la région de Sulawesi, l’honneur est renvoyé aux défunts. Sacrifices, prières et danses sont au programme.

Faisant partie des sept nouvelles merveilles du monde, le Parc National de Komodo s’étend sur plus de 1 817 km2. Il met en avant les sentiers montagneux, les îles imposantes et les fonds marins de l’Indonésie. Vous pourrez observer toute la richesse du pays, comme les dragons de Komodo, les bancs de poissons kaléidoscopiques et les profusions de requins. Aux îles Gili, vous irez à la conquête d’un archipel remarquable. Le sable est blanc, la mer est chaude et la faune et la flore marine sont parfaitement respectées. Dans la partie indonésienne de Bornéo, les sportifs trouveront leur bonheur. En effet, à Kalimantan, vous pourrez vivre une expérience enrichissante en suivant le trek d’une centaine de kilomètres au cœur de la jungle. Dans la même région se trouve le Parc National de Tanjung Puting. En house-boat, vous sillonnerez la rivière Sekonyer et admirerez la vie des animaux. Attendez-vous à rencontrer le plus grand primate du pays, qu’est l’orang-outan. À l’île de Java, vous visiterez un des plus grands temples de l’Indonésie, le Candi Sukuh. Ce dernier se situe sur la pente d’un volcan et offre une magnifique vue sur la plaine de Solo. Vous pouvez aussi faire un trek pour découvrir le célèbre lac turquoise d’acide. Une rareté naturelle. Du côté de Bali, vous profiterez de la plongée sous-marine, de l’ascension de nuit du Volcan Batur, de la randonnée de Munduk, des rizières à perte de vue et de la forêt des singes à Ubud. Pour faire la fête, il faudra vous rendre à Kuta, cette ville balinaise vibre de jour comme de nuit. Une ambiance particulière à ne pas manquer.

Au niveau de la nourriture, l’Indonésie offre un réel mélange de saveurs. Avec le riz comme aliment de base, les recettes se veulent plus délicieuses à chaque fois. Vous goûterez au riz frit avec œuf, légumes et viandes (nasi goren), aux grosses chips de poisson et de crevettes (krupuk) et aux piments pilés et aromatisés au jus de citron (sambal). Pour ce qui est de la boisson, vous dégusterez le vin de riz (brem), au vin balinais et aux bières locales. Enfin, la mosaïque de peuples et d’ethnies du pays vous emmènera dans une découverte de cultures.

Pura Ulun Danu Bratan Hindu temple on Bratan lake landscape one of famous tourist attraction in Bali Indonesia
Le temple de Pura Ulun Danu Bratan Hindu à Bali

 À éviter

Même si le Sénégal reste un beau pays, il n’est pas très judicieux d’opter pour un voyage dans la région en juillet. Il pleut tout le temps en cette saison, ce qui risquerait de gâcher votre séjour. Évitez également la Louisiane, l’Argentine et l’Inde.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *