Ma Cam On Road et son séjour à Barcelone

Barcelone

Vous avez l’occasion de partir pour la ville de Barcelone ? Voici quelques bonnes adresses et le témoignage de Camille qui a beaucoup apprécié la ville…

 

1/ En quelques mots, qui es-tu?

29 ans presque toutes mes dents, je suis une grande voyageuse dans l’âme. Ayant -petite – pas mal crapahuté avec mes parents, je suis partie en solo pour la première fois à 12 ans rejoindre ma tante au Cameroun. Europe, USA, Afrique, j’ai depuis toujours été attirée par l’Asie alors après 6 ans de bons et loyaux services en tant que consultante dans une agence de communication parisienne, j’ai décidé de prendre le large. Je suis depuis 4 mois en balade en Asie et ai pour objectif de rejoindre la France par la terre en traversant la Chine, le Transmongolien et l’Europe de l’Est… Un énorme défi, une appréhension de la solitude et une excitation de tous les jours.

Vous pouvez me suivre sur Facebook: Ma Cam On Road.

 

2/ Quel lieu as-tu envie de nous raconter?

A  mes 18 ans, nous avons décidé avec mon amie de rejoindre Barcelone par la route – et sans prendre l’autoroute! Au-delà du gain financier évident, c’était pour nous le moyen de découvrir ou redécouvrir notre pays. Il est maintenant si simple de voyager (les low cost fleurissant) que nous en oublions presque de visiter notre propre pays… et il a beaucoup à offrir. C’est donc avec une Saxo commerciale et une tente dans le coffre que nous sommes parties pour plus de 1200 km depuis Compiègne (60). Une expérience enrichissante, amusante et l’arrivée dans l’une des villes les plus accueillantes d’Europe.

 

3/ Qu¹est ce qui t¹a plu dans cette ville?

Ses habitants, leurs sourires, l’architecture diverses et pour autant cohérente, et bien évidemment la sangria ! Blague à part, j’ai adoré la façon de vivre des espagnols, avec ce côté décomplexé à profiter de la vie et ne jamais se prendre au sérieux.

 

4/ Un truc incroyable que tu as fait?

Nous avions prévu de dormir dans un camping aux alentours de Barca, un soir, la pluie était telle que notre voiture roulait dans 50 cm d’eau…. il faut effectivement savoir qu’il peut beaucoup pleuvoir à Barcelone, mais le système de traitement et d’évacuation des eaux de pluie n’est pas à la hauteur. Apres 1h30 de route chaotique, nous avons enfin réussi à rejoindre notre tente… complètement inonde. Un grand moment de solitude, mais quelle rigolade !

 

5/ Une personne qui t’a marqué?

Toujours à Barcelone, mais lors d’un voyage organisé pour l’EVJF (Enterrement de Vie de Jeune Fille) d’une amie : alors que nous étions posées dans un parc, un caricaturiste s’est arrêté près de nous et s’est mis à nous croquer – sans nous demander un sous. Après 45 minutes (et oui, nous étions 12 tout de même), il nous a présenté le croquis. Nous y étions toutes, chacune avec notre petit défaut, notre petit détail. Un super moment de partage s’en est suivi avec lui et un souvenir qui restera dans nos mémoires … et sur le papier.

Caricature de Camille à Barcelone

6/ Un lieu que tu recommandes?

Barcelone, encore plus que les autres capitales se vit dehors. Le soir c’est le long du port qu’il faut se rendre pour participer à la folie et aux chupitos. De jour, baladez-vous et montez au sommet du parc Gaudi pour vous émerveiller de l’architecture extraordinaire de cette ville.

 

8/ Et sinon dans ton sac, il y a…?

Dans mon sac pour un long week-end, il n’y a pas grand-chose, mes amis en sont encore surpris. 2 culottes, 1 short, des Compeed, un chapeau, une brosse à dent … et bien sur mon appareil photo !

 

 

Merci pour ton témoignage Camille ! Alors, qui est prêt pour partir?

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *